La flotte monotype | Défi des Ports de Pêche

Le Défi des Ports de Pêche se court sur des Grand-Surprise.

Après des années en Figaro Bénétau 1 ou en JOD 35… Le Grand-Surprise a été choisi pour être le ‘Bateau du Défi’ depuis l’édition de Royan en 2004 ; exception faite en 2008 pour le Défi d’Ajaccio qui se déroula en Class 8 (plus facile à transporter et permettre la réunion d’une flotte complète en Corse).

Fabriqué par Archambault, ce voilier aux lignes d’eau tendues est l’un des plus prisés du moment les régates corpo. en particulier.

Raide à la toile et stable sous toute les allures, c’est un bateau facile à barrer et très efficace au près.

Fiche technique :

Architectes Michel Joubert et Bernard Nivelt  Tirant d’eau 2,05m                    Grand-voile 37m2Long de Coque 9,54 m                                    Maitre bau   2,98m                    Génois        28m2Flottaison 8,93 m                                            Déplacement 2350kg                Spi              65m2

La flotte est réunie par l’association nationale Trophée des Marins,

puis les voiliers sont tirés au sort avant le début des compétitions (exception pour les lycées maritimes qui peuvent courir avec leur bateau s’ils en sont le propriétaire).Les bateaux sont loués tout équipé et avec un jeu de voile ‘régate’. Cependant chaque équipage a le droit de naviguer avec son propre matériel et ses voiles à condition que les règles de classe soient respectées (toutes les voiles doivent être jaugées et conformes et l’on prévoit un jaugeur sur le lieux de course). Exceptions à la classe : 2 spis sont autorisés à bord pendant les courses, la jauge de poids de l’équipage n’est pas appliquée (la composition de l’équipage déterminée par le règlement particulier du Défi des Port de Pêche s’applique).

Derniers articles