Articles marqués avec ‘Manche’

Photos 2015 au Village : Vendredi Manche – Samedi Conférence

Vendredi 15 mai 2015 au Village des Pêcheurs :

pendant que les voiliers sont sur l’eau pour 3 courses.

Remises des Prix du jour : trophées des courses 5 Pavillon France (côtier) et 6 Saint James (‘banane’ avec pêcheur à la barre). Course 7 ‘Comptoir de la Mer’ (parcours construit).

La vie des stands, tourisme et gastronomie.

Grande dégustation des ports de la façade Manche.

Le Forum Pavillon France :

  • Cours de cuisine enfants puis adultes.
  • 3 Ateliers des Chefs :  1 shows culinaires par Flying Chef, et 2 démonstrations de Thomas Leroy du restaurant LA MARINE et Nicolas Marie du restaurant LE 6.3.

Samedi 16 mai 2015 au Village des Pêcheurs :

pendant que les voiliers sont sur l’eau pour 1 course le matin.

Remise des Prix du jour : trophée Région Basse-Normandie. Suivie de la Remise des Prix générale du 28ème Défi des Ports de Pêche.

La vie des stands, tourisme et gastronomie.

Table ronde animée par François Duval de France Bleu, Quel avenir pour la pêche artisanale ?

Le Forum Pavillon France :

  • Cours de cuisine enfants puis adultes.
  • 3 Ateliers des Chefs :  1 shows culinaires par Flying Chef, et 2 démonstrations de Nicolas Marie du restaurant LE 6.3 et Nicolas Fages du CHATEAU DE SULLY.
Photos 2015 : Village - Manche - Conférence Pêche - Prix courses
« 1 de 3 »

Port en Bessin – Huppain 2015

Présentation

Une équipe soudée, très sympathique et généreuse, une grande présence sur le Défi ! spi port en bessin
  •   Présent depuis très longtemps sur le Défi ! Ainsi, à Pornic en 2014, Port-en-Bessin se classait 17ème.

Composition de l'équipage :

  • Les pêcheurs :

Quentin YONNET, patron - pêcheur
equipage PortenBessinJean-Luc BLAIE : patron - pêcheur du "Christelle Nathalie" (18.5m)
Cédric LECAPLAIN : patron - pêcheur du "Louis André" (16m)
Sylvain CASTEL : patron - pêcheur d'un caseyeur côtier
Matthieu YONNET : patron - pêcheur
Sylvain MAMISSE : patron - pêcheur
Eric HUGONET : Mareyeur

  • Le plaisancier : Jean-Christophe DELAIN (agent marketing) / Jean-Marie LEMEST (commercial)

portenbessin_standLe défi du Bessin à terre

Une équipe chaleureuse et efficace qui anime le village des pêcheurs par ses chants traditionnels et ses dégustations. Le stand du village des pêcheurs est tenu par les épouses des marins-pêcheurs. L'espace est décoré aux couleurs de Port en Bessin et Bayeux. Vous y trouverez notamment :DSC_0032

  • La présentation des actions de Normandie Fraîcheur Mer et des fiches recettes.
  • Les informations touristiques et les activités de la commune : son Golf, les visites du port, les possibilités d'accueil, ...

Dégustations et produits locaux  :

IMG_0277Tous les jours sur le stand portais : c'est cuisine ! Coquilles Saint Jacques, Bulots, Seiche et Cabillaud... (selon approvisionnement). Découvrez les recettes 'à la Portaise' !!
Port-en-Bessin et ses coquilles St Jacques seront bien sûr présents, avec un succès toujours renouvelé, le vendredi 15 mai à 19h lors de la dégustation façade maritime Manche au Village.

A la découverte de la localité

Port en Bessin - Huppain  se situe dans le Calvados, à proximité de Bayeux, et se niche dans une fine échancrure creusée par l'Aure et la Drôme dans les falaises du Bessin. Le port et le village se blottissent au fond de cette vallée qui regarde le nord… Cette municipalité, accueillante, réalise des efforts significatifs dans le domaine lié aux activités de la pêche et de son environnement.

  • Au coeur du débarquement du 6 Juin 1944 : vous pourrez vous vous remémorer l'opération Overlord en parcourant les plages de la région, dont la plus proche Omaha Beach !
  • Plongez dans l'histoire médiévale en admirant la fameuse 'Tapisserie de Bayeux'...

En savoir plus

  • Port en Bessin - Hupin est une commune de 2000 habitants qui vit essentiellement de la pêche et de la transformation des produits de la mer.
  • Parallèlement et pour compenser la baisse de l'activité pêche, un effort important est réalisé dans le domaine du tourisme avec, par exemple, la création récente d'un village "Pierre et Vacances" ou encore l'extension du Golf d'Omaha à 36 trous...

La pêche & produits 'phares'

Port-en-Bessin est le 13ème port de pêche de France en valeur.

La flotille :

  • 10 chalutiers hauturiers de 18,5 m à 24 m, qui pêchent en Manche Est et en Manche Ouest selon la saison.
  • 10 "petits" chalutier ou fileyeurs pratiquant une pêche côtière (coquille st-jacques, chalut, filet)

La coquille St Jacques 'Label Rouge'

La période de pêche à la coquille se situe d'octobre à mai avec une surveillance de l'état de la ressource constante : les dates d'ouverture et de fermeture de cette pêche varient selon son évolution (nombre, taille, etc.) et des interdictions sur les zones d'exploitation peuvent intervenir pour les navires français  (bande des 6MN de la côte...).
Il est à noter que de nombreux bateaux de Granville, Dieppe ou Boulogne/Mer ont pour pour d'attache Port en Bessin.
BâchePenB_web

Les recettes portaises

Seiches à la Portaiseseiche_ala_portaise

Cuire les seiches au court bouillon 35 à 45 min
Les couper en morceaux
Faire revenir les oignons dans la poêle avec du beurre
Ensuite, ajouter la crème fraiche et le concentré de tomate
Laisser mijoter ¼ h à feu doux
Mettre les seiches dans la préparation
Laisser cuire à feu doux 20 min.

Bulot à la Portaise

bulots_ala_Portaise

Cuire au court bouillon les bulots 40 min
Attendez qu’ils soient froids, enlever les boyaux
Mixer les bulots en petits morceaux
Faire les revenir dans une poêle avec du beurre, du persil haché et de l'ail haché
Quand tout est bien revenu, ajouter de la crème fraiche
[addtoany]

Grandcamp-Maisy 2015

Présentation

vue de grandcampPetit port de pêche normand (1800 habitants), situé sur le circuit des plages du débarquement : Pointe du Hoc, Omaha Beach,... Situé à 10 km d'Isigny (beurre-fromage-caramel), Grandcamp possède un port de plaisance de 240 anneaux.Après une association avec PORT EN BESSIN sur « PAYS DU BESSIN » cet équipage participe sous son nom au Défi des Ports de Pêche depuis SAINT MALO en 1994.
  • A Pornic en 2014, il se classait 12ème.

Présentation de l'associationspi grandcamp-maisy

Souvent classé en milieu de tableau, l’équipage a accédé à plusieurs reprises au podium avec des places de 2ème ou 3ème. L’équipage s'est entraîné à plusieurs reprises cet hiver ; il espère bien récolter quelques fruits sur la compétition !
En 20 participations, il a fait flotter les couleurs de GRANDCAMP-MAISY sur l’ensemble du littoral français.
défi Grandcamp-maisyL’Association a su renouveler l’équipage, jeune et ancien sur un même voilier (une trentaine de marins grandcopais y ont participé à ce jour). 
Recruté en 2010, Nicolas COISEL est le nouveau président de l'association ; il est employé dans la filière transformation de produits de la mer et naviguera bien sûr !

Composition de l'équipage

Les pêcheurs :
(SKIPPER) Dominique LEBLOND, Patron-pêcheur retraitédéfi grandcap-maisy 2013
Jérémie    BEUVE, Pêcheur et Ostréiculteur
Arnaud  BEUVE, Patron pêcheur
Ludovic RABASSE, Patron pêcheur
La filière pêche :
Ronan  BRIAND, Marin de commerce et fils de Marin Pêcheur
Nicolas COISEL, Employé Filière transformation produits de la mer
Le plaisancier :
Xavier LERAY, Technicien méthodes

Le défi à terre

  • stand grandcamp-maisyStand au Village décoré aux couleurs du Bessin entre terre et mer : depuis le début, le Défi grandcopais  a toujours été accompagné d’un « équipage terrien », constitué d’épouses et d’amis qui tient un stand au Village.
  • On y propose essentiellement des produits locaux : huîtres, cidre bouché-beurre et fromage d’Isigny. Coquilles St Jacques avec un succès toujours renouvelé.

Dégustations et produits locaux  :

cuisine grandcamp-maisyTous les jours sur le stand grandcopais : c'est cuisine ! Nombreuses recettes normandes,  et bien sûr Coquilles Saint Jacques en Carpaccio, camembert, cidre, ...

Grandcamp-Maisy et ses coquilles St Jacques sera bien sûr présent, avec un succès toujours renouvelé, le vendredi 15 mai à 19h lors de la dégustation façade maritime Manche au Village.

La pêche & produits 'phares'

La flotille :

  • La flottille est de 30 bateaux qui embarquent chacun 3 à 4 marins, soit un total 130 marins pêcheurs.
  • La Criée de Grandcamp-Maisy, et 25 Mareyeurs

La coquille St Jacques 'Label Rouge'label coquille st jacques

  • 1 735 tonnes en 2009 (label rouge obtenu en 2002)- 1ère espèce française en tonnage.

  • C'est un mollusque bi-valve asymétrique qui se pêche du 1/10 au 15/05 par des bateaux de 12 à 16 mètres avec drague à coquille en Manche Est.

  • Son prix varie entre 2 à 3 € à la débarque et entre 7 à 8 € au public.

  • Conservation : 72 h00 frais et 1 an en congélation

Autres productions :

Moules : 200 tonnes, pêchées à la drague

Poisson : 650 tonnes -  Soles, Bars, Turbots,... pêchés au chalut

L'ostréiculture :place grandcampmaisy

160 Has - 82 concessionnaires
production annuelle de 7000 tonnes
emplois : 220 permanents, 100 saisonniers 

La gastronomie

Fruits de mer, huîtres de pleine mer, Coquilles St Jacques, divers poissons, crevettes roses, turbots grillés, soles normandes... et la crème fraîche, le camembert, le cidre !!

Etaples sur Mer 2015

Présentation

Toujours accueillant, de bonne humeur et heureux de participer au Défi ! L'essentiel est d'être présent...EtaplesIMG_7646
  • 7ème participation au Défi des Ports de Pêche pour les pêcheurs étaplois : ils ont débuté lors de l'édition organisée par les voisins de Boulogne sur Mer en 2007. Absent en Corse en 2008, l'équipage est revenu tous les ans jusqu'à Pornic en 2014 où ils se classaient 18ème.

Composition de l'équipage :

  • Les pêcheurs :

- Guy MERLAUD, marin retraitéEtaplesIMG_7644
- Luc PERRAULT, patron pêcheur, chalutier 24 mètres "Sainte Catherine Labouré"
Mathieu LOTH, marin chef-mécanicien, chalutier 24 mètres « Gloire à Marie IV »
- Pascal WACOGNE, marin, chalutier 24 mètres « Arc en Ciel »
- Marc PERRAULT, patron pêcheur, chalutier 24 mètres "Sainte Catherine Labouré", vice-président du comité régional des pêches de Boulogne/mer

  • La filière pêche :

- Eric GOSSELIN, directeur cooperative maritime étaploise (CME)EquipageEtaple
- Lionel CHAUCHOY, employé coopérative maritime étaploise (CME).
- Eddy BELLEMBERT, employé coopérative maritime étaploise (CME)

  • Le plaisancier : Jean-Baptiste MORES, ingénieur, président du club de voile de la Canche.

Le défi à terre

Spécialités locales seront présentés au public : soupes de poissons, spécialités de harengs, maquereaux poivrés, "passe-pierre",...

Dégustations et produits locaux  :

Etaples/Mer sera présent le vendredi 15 mai à 19h lors de la dégustation façade maritime Manche au Village.

La cité des pêcheurs en côte d'opale

Situé à l'embouchure de la Canche, Etaples est un port à marée qui connaît depuis fort longtemps une activité maritime. port Etaples
  • Il apparaît au IXe siècle sous le nom de "Stapula" signifiant ville de foire, de marché.
  • A la fin du 19eme siècle, le port compte 90 bateaux de pêche pour près de 1000 inscrits maritimes.

La ville est tournée vers la mer et le monde maritime ne se résume pas uniquement aux pêcheurs. De nombreux autres métiers existent qui vivent indirectement de la pêche (tonneliers, mareyeurs, cordonniers, charpentiers de marine,…).

  • Les marins étaplois ont toujours eu l’habitude de rejoindre Boulogne sur mer, port en eau profonde, accessible en permanence pour débarquer la pêche fraîche, chercher un abri lors d’un coup de vent.

Les cartes postales de la fin du 19ème siècle montrent souvent des lougres étaplois, manœuvrant ou débarquant le long des quais de la jetée de Boulogne.
De plus, la motorisation, le tonnage croissant des unités et l’ensablement progressif de la baie de Canche va accentuer à compter du milieu du 20ème siècle, la migration des pêcheurs étaplois vers Boulogne..

  • Dans les années soixante dix, la flottille fréquente encore les bords de Canche,

mais à titre exceptionnel, notamment pour les périodes d'entretien qui à compter de 1972 pourront être effectuées sur un terre-plein prévu à cet effet ou les bateaux seront déposés par l’engin de mise à sec, le roulev. Notons qu’une flottille d’environ 25 petits crevettiers est toujours présente à cette époque.

  • En 1990, il ne reste à Etaples que 11 chalutiers, d’une longueur maximum de 10 mètres, montés par deux ou trois hommes qui débarquent la pêche quotidiennement.

Le plan « Mellick » aura raison d’une grande partie d'entre eux.peche etaples

  • Aujourd’hui, il ne reste plus qu'un fileyeur qui débarque chaque jour sur le quai étaplois

Enfin une quinzaine de chalutiers côtiers rejoignent le port pour les services de mise à sec lorsque les coefficients de marée le permettent, mais aussi pour débarquer leur pêche.

La pêche & les produits 'phares'

Pêche pratiquée
Les étaplois arment des navires de 12 à 24 mètres principalement au chalut de fond et pélagique de nuit.
30 000 tonnes sont débarquées chaque année à Boulogne dont la moitié par les chalutiers étaplois.
La coopérative maritime étaploise (CME) créée en 1957 reste à ce jour la plus grande de France. 40 bateaux, 300 inscrits maritimes et 50 personnes à terre. La pêche est vendue en criée sur Boulogne.

Produits Phares
Les espèces principales sont : merlans, cabillauds, harengs, maquereaux, encornets, rouget-barbets, soles, coquilles saint-Jacques et lieu noir pour les hauturiers.

Les recettes étaploises

labelPecheursEtaplesDos de cabillaud rôti aux bulots

  • Ingrédients : pour 4 personnes
4 dos de cabillaud avec peau de 180 g
500 g de bulots
25 cl de crème fleurette
1 noisette de beurre, 10 cl d’huile d’olive
2 échalotes ciselées, 20 g d'ail haché
2 tomates mondées, épépinées et coupées en dès
1 c. soupe de persil hâché
1 trait de Cognac
  • Cuisson du poisson : Préchauffer le four à 200°C. Poêler les dos de cabillaud côté peau avec le beurre; puis les cuire au four 10 minutes (selon l'épaisseur).
  • Préparation de la sauce :
Faire suer dans l'huile d'olive les échalotes avec l'ail sans aller jusqu'à la coloration.
Ajouter les bulots préalablement décoquillés et coupés en 2 ou 3 (selon leur grosseur). Bien les faire revenir et flamber avec un trait de Cognac. Ajouter la crème fleurette, laisser réduire légèrement.
Ajouter les dès de tomates et le persil au moment de servir.
  • Dressage :
Dresser sur l'assiette les bulots en sauce avec le cabillaud (peau au-dessus).
Le chef vous conseil de servir ce plat avec quelques rattes du Touquet.

Derniers articles