Articles marqués avec ‘Pornic’

pornic défi2016@yoshipowershot.com

Pornic 2017


Présentation de l'équipe

bateau spi Pornic 2016Situé sur la Côte de Jade et baigné par le magnifique plan d’eau qu’est la Baie de Bourgneuf, PORNIC a toujours été un port, la Ria formée par l’estuaire de la rivière Haute Perche représentant un abri naturel incomparable.
Bienvenue à Pornic, cité maritime, dont la devise est « Maris Stella Sit Nobis Propitia » : Que l’étoile de la mer nous soit favorable !

  • En 2017, 26ème participation  pour l’équipage de Pornic, qui compte 2 victoires au Défi : à Cherbourg en 1999 et à Pornic en 2001.pornic bateau
  • Classé 2nd en 2016 à Royan… Les motivations reste LE PODIUM et bien sûr se faire plaisir sur l’eau et à terre !

Composition de l’équipage

  • Les pêcheurs :

Pornic Port de pêcheAndré CHARPENTIER, mytiliculteur, skipper
Adrien BLANCHARD, marin pêcheur (petit nouveau)
Loïc MELLERIN, marin pêcheur retraité
Philippe BEAULIEU, marin pêcheur
Louis BLANCHARD, marin pêcheur
et un ‘petit nouveau’, Yann BOUCARD, marin pêcheur.Pornic équipage 2017

  • Filière pêche :

Philippe GLADU, électronicien marine

  • Le plaisancier : Baptiste MIRASSOU

Le défi à terre

Un stand de promotion touristique de la région qui présentent bien sûr ses spécialités locales, et tout cela, dans la bonne humeur !

 stand pornic  cuisine stand pornic

Dégustations et produits locaux
cuisine stand pornicAu programme, sur le stand de Pornic, cuisine et dégustations de produits de la mer.
L’équipe pornicaise sera bien évidemment présente le jeudi 25 mai à 18h30 pour la grande dégustation des ports de la façade Atlantique.


Pêche & produits phares

  • Un peu d’histoire : Du 8è au 10è siècle, les sarrasins puis les vikings sont présents dans la baie. En 1342, les anglais la contrôlent. En 1617, 3 navires pornicais sont capturés par les Turcs au Pilier. De nombreux navires marchands fréquentent la Baie de Bretagne, emmenant vers les régions lointaines le sel récolté aux Moutiers en Retz et à Bourgneuf.

quai pornicA partir de 1700 et durant 150 ans, PORNIC est un important port de pêche à la morue et un actif port marchand. Les chantiers navals se développent. Le chemin des douaniers est aménagé le long du littoral pour permettre aux gabelous de surveiller le trafic maritime et de lutter contre la contrebande. Le marquis de Brie Serrant envisage de créer un canal reliant Pornic à la Loire.
Plus de 1000 navires de commerces fréquentent le port en 1835. Les quais sont édifiés au milieu du XIXè siècle.
Du fait du commerce local (farine / charbon / bois) le port est fréquenté par de nombreux navires marchands dont de fameuses goélettes danoises en provenance de plusieurs pays d’Europe du Nord.
La pêche et particulièrement la pêche à la sardine, est active à Pornic jusqu’à la fin du XXè siècle.
Actuellement : Le port de Pornic n’accueille plus de navires marchands. Une douzaine de chalutiers y débarquent encore leurs poissons qui sont envoyés à la vente à la criée au Croisic. L’économie locale a évolué.

  • Le tourisme a pris le pas sur le commerce maritime et la pêche… Depuis les années 1830, les buveurs d’eau, les baigneurs puis les vacanciers fréquentent Pornic attirés par la beauté du site et par les nombreuses activités touristiques (Thalassothérapie, Golf, Randonnées – Casino – Spectacles) et nautiques.

Le port de Pornic est toujours très actif puisque près de 1500 bateaux de toutes sortes y sont toujours présents.
Le port de plaisance en eau profonde
a été construit en 1971. Il peut accueillir 920 bateaux. Le dynamique Club Nautique de Pornic y a aussi sa base.
ria port Pornic350 bateaux peuvent mouiller en toute sécurité dans l’avant port situé entre le port de plaisance et le port de pêche.
Quelques chalutiers viennent s’amarrer au port de pêche, mais aussi des vieux gréements qui lui donnent une image bien sympathique. Certains d’entre eux assurent des promenades en mer et des traversées jusqu’à l’Ile de Noirmoutier.


Cité d’accueil au charme enchanteur

promenade PornicLes grands sportifs viennent s’y ressourcer ! Les citadins s’y dépayser, attirés par la remarquable qualité de vie qui règne ici.

  • Avec sa thalassothérapie, ses ports de plaisance, son golf et son casino, PORNIC ne renie rien des atouts de son passé prestigieux. Située sur le littoral atlantique, au sud de l’estuaire de la Loire, à 50 km de Nantes, la Ville de Pornic sonne bien le breton car elle accueille, il est vrai, le plus méridional des ports de la vieille province celtique.

En Bretagne Sud, proche du Poitou, Pornic est le point d’ancrage d’un fuseau historique de communication, jadis par la mer et les rivières, aujourd’hui par la route et les airs, puisque la Ville se développe à moins de 30 mn de l’aéroport de Nantes Atlantique.

  • Fréquentée depuis une époque très ancienne, la cité de Pornic a fait son nid sur un rocher de schiste argenté, à la confluence de trois rivières et de la mer. C’est la présence des grands espaces marins qui appelèrent les hommes à y implanter l’un des plus curieux ensembles mégalithiques de l’Armorique. Convoités par les vikings, le port et sa vallée seront bientôt protégés par une forteresse qui deviendra au Moyen Age l’une des résidences du fameux Gilles de Rais. Les corsaires, les négriers et les héros de guerres de Vendée prennent ensuite possession de la Ville et en forgent les mythes.

port pornicLe château, édifié en proue du bourg médiéval avec ses ruelles, ses escaliers, ses halles et ses chapelles, est aujourd’hui le signal touristique de la station classée « pornicaise ».
Fondée sur la mode des eaux et des bains de mer instaurée dès 1830, la réputation de la station s’embellit des descriptions romantiques de Michelet ou de Browning.
Le chemin de fer donne ensuite le signal d’un tourisme de qualité qui attire Renoir, Lénine ou Léautaud…Des villas balnéaires enrichies de fantaisies s’implantent alors sur la côte.

  • L’ambiance de « la grande époque » est encore vivace aujourd’hui ; les villas-chalets ont résisté au temps et apparaissent dans toute leur splendeur. Au devant, un sentier douanier fait pour la promenade, attire un nombre croissant de visiteurs venus apprécier les paysages marins et leur flore mirifique. «Vivre à Pornic, ne serait-ce qu’un instant, c’est pour soi, suspendre le temps, à la quête d’un plaisir à ravir.»


Les recettes

FILET de JULIENNE BARDE au BEURRE BLANC

Proposé par l’équipe des Marmitons de Pornicles marmittons de Pornic

Pour 6 personnes – 30 mn de préparation

  • Ingrédients :

800 g de filet de julienne ou de cabillaud.

6  fines tranches de lard fumé.

6 pique en bois.

Huile d’olive.

Beurre Blanc :

250 g de beurre breton doux .

4 échalotes grises.

15 cl de vinaigre d’alcool coloré.

15 cl de muscadet.

10 cl de crème liquide.

Sel – poivre.

  • Préparation :

Ciseler et hacher finement les échalotes. Les mettre dans une casserole. Ajouter le muscadet et le vinaigre et laisser mijoter pendant la préparation du poisson jusqu’à réduction totale.

Découper les filets de julienne en 6 parts. Les barder avec les tranches de lard fumé et mettre un pique.

Découper le beurre en portion de 20 g à 30 g et sur feu doux les ajouter progressivement tout en fouettant régulièrement pour obtenir un beurre blanc lié.

Saler et poivrer à votre convenance et ajouter, si besoin, en fouettant 1 à 2 cuillères à soupe de crème liquide.

Faire revenir les portions de poisson bardées à la plancha ou à la poêle avec un filet d’huile d’olive.

Servir le poisson arrosé du beurre blanc ou le mettre à part.

Déguster et Bon appétit !

 

Faire réduire le jus de cuisson des moules et ajouter 10 cl à la crème de chorizo.

Faire rissoler le chorizo en dés et les tranches à la poêle.
Pendant ce temps, dresser les moules soit en portion individuelle à l’assiette, soit dans une grande marmite. Napper de crème de chorizo, parsemer de dés de chorizo, de tranches grillées et de ciboulette ciselée avant de servir.

Bon appétit !!!!


 
 
btx Pornic 2015

Pornic 2016


Présentation de l'équipe

Situé sur la Côte de Jade et baigné par le magnifique plan d’eau qu’est la Baie de Bourgneuf, PORNIC a toujours été un port, la Ria formée par l’estuaire de la rivière Haute Perche représentant un abri naturel incomparable. bateau spi Pornic 2016
Bienvenue à Pornic, cité maritime, dont la devise est « Maris Stella Sit Nobis Propitia » : Que l’étoile de la mer nous soit favorable !

  • En 2016, 25ème participation  pour l’équipage de Pornic, qui compte 2 victoires au Défi : à Cherbourg en 1999 et à Pornic en 2001. Classé 8ème en 2015 à Port en Bessin – Huppain (7ème en 2014)… Les motivations reste LE PODIUM et bien sûr se faire plaisir sur l’eau et à terre !

Composition de l’équipage

  • Les pêcheurs :

Pornic Port de pêcheAndré CHARPENTIER, mytiliculteur, skipper
Adrien BLANCHARD, marin pêcheur (petit nouveau)
Loïc MELLERIN, marin pêcheur retraité
Philippe BEAULIEU, marin pêcheur
et un remplaçant, Jacques AVENARD, marin pêcheur

  • Filière pêche :Pornic équipage 2016

Philippe GLADU, électronicien marine

  • Le plaisancier : Emile AMOROS, (petit nouveau)

Le défi à terre

Photo-DPP-2015-ipad-marie-002Dégustations et produits locaux
Au programme, sur le stand de Pornic, dégustations de produits de la mer, spécialités locales et promotion touristique de la région, et tout cela, dans la bonne humeur!
L’équipe pornicaise sera bien évidemment présente le vendredi 6 mai à 19h pour la grande dégustation des ports de la façade Atlantique.


Pêche & produits phares

  • Un peu d’histoire : Du 8è au 10è siècle, les sarrasins puis les vikings sont présents dans la baie. En 1342, les anglais la contrôlent. En 1617, 3 navires pornicais sont capturés par les Turcs au Pilier. De nombreux navires marchands fréquentent la Baie de Bretagne, emmenant vers les régions lointaines le sel récolté aux Moutiers en Retz et à Bourgneuf.

quai pornicA partir de 1700 et durant 150 ans, PORNIC est un important port de pêche à la morue et un actif port marchand. Les chantiers navals se développent. Le chemin des douaniers est aménagé le long du littoral pour permettre aux gabelous de surveiller le trafic maritime et de lutter contre la contrebande. Le marquis de Brie Serrant envisage de créer un canal reliant Pornic à la Loire.
Plus de 1000 navires de commerces fréquentent le port en 1835. Les quais sont édifiés au milieu du XIXè siècle.
Du fait du commerce local (farine / charbon / bois) le port est fréquenté par de nombreux navires marchands dont de fameuses goélettes danoises en provenance de plusieurs pays d’Europe du Nord.
La pêche et particulièrement la pêche à la sardine, est active à Pornic jusqu’à la fin du XXè siècle.
Actuellement : Le port de Pornic n’accueille plus de navires marchands. Une douzaine de chalutiers y débarquent encore leurs poissons qui sont envoyés à la vente à la criée au Croisic. L’économie locale a évolué.

  • Le tourisme a pris le pas sur le commerce maritime et la pêche… Depuis les années 1830, les buveurs d’eau, les baigneurs puis les vacanciers fréquentent Pornic attirés par la beauté du site et par les nombreuses activités touristiques (Thalassothérapie, Golf, Randonnées – Casino – Spectacles) et nautiques.

Le port de Pornic est toujours très actif puisque près de 1500 bateaux de toutes sortes y sont toujours présents.
Le port de plaisance en eau profonde
a été construit en 1971. Il peut accueillir 920 bateaux. Le dynamique Club Nautique de Pornic y a aussi sa base.
ria port Pornic350 bateaux peuvent mouiller en toute sécurité dans l’avant port situé entre le port de plaisance et le port de pêche.
Quelques chalutiers viennent s’amarrer au port de pêche, mais aussi des vieux gréements qui lui donnent une image bien sympathique. Certains d’entre eux assurent des promenades en mer et des traversées jusqu’à l’Ile de Noirmoutier.


Cité d’accueil au charme enchanteur

promenade PornicLes grands sportifs viennent s’y ressourcer ! Les citadins s’y dépayser, attirés par la remarquable qualité de vie qui règne ici.

  • Avec sa thalassothérapie, ses ports de plaisance, son golf et son casino, PORNIC ne renie rien des atouts de son passé prestigieux. Située sur le littoral atlantique, au sud de l’estuaire de la Loire, à 50 km de Nantes, la Ville de Pornic sonne bien le breton car elle accueille, il est vrai, le plus méridional des ports de la vieille province celtique.

En Bretagne Sud, proche du Poitou, Pornic est le point d’ancrage d’un fuseau historique de communication, jadis par la mer et les rivières, aujourd’hui par la route et les airs, puisque la Ville se développe à moins de 30 mn de l’aéroport de Nantes Atlantique.

  • Fréquentée depuis une époque très ancienne, la cité de Pornic a fait son nid sur un rocher de schiste argenté, à la confluence de trois rivières et de la mer. C’est la présence des grands espaces marins qui appelèrent les hommes à y implanter l’un des plus curieux ensembles mégalithiques de l’Armorique. Convoités par les vikings, le port et sa vallée seront bientôt protégés par une forteresse qui deviendra au Moyen Age l’une des résidences du fameux Gilles de Rais. Les corsaires, les négriers et les héros de guerres de Vendée prennent ensuite possession de la Ville et en forgent les mythes.

port pornicLe château, édifié en proue du bourg médiéval avec ses ruelles, ses escaliers, ses halles et ses chapelles, est aujourd’hui le signal touristique de la station classée « pornicaise ».
Fondée sur la mode des eaux et des bains de mer instaurée dès 1830, la réputation de la station s’embellit des descriptions romantiques de Michelet ou de Browning.
Le chemin de fer donne ensuite le signal d’un tourisme de qualité qui attire Renoir, Lénine ou Léautaud…Des villas balnéaires enrichies de fantaisies s’implantent alors sur la côte.

  • L’ambiance de « la grande époque » est encore vivace aujourd’hui ; les villas-chalets ont résisté au temps et apparaissent dans toute leur splendeur. Au devant, un sentier douanier fait pour la promenade, attire un nombre croissant de visiteurs venus apprécier les paysages marins et leur flore mirifique. «Vivre à Pornic, ne serait-ce qu’un instant, c’est pour soi, suspendre le temps, à la quête d’un plaisir à ravir.»


Les recettes

Moules au chroizo et piment d’Espelette

Pour 4 personnes

  • Ingrédients :

2,5 kg de moules de bouchot
2 échalotes
20 cl de muscadet

Crème de chorizo :
300 gr de chorizo doux
1 piment d’Espelette
20 cl de crème liquide
1 botte de ciboulette
poivre et fleur de sel

  • Préparation :

Cuire les moules.
Ciseler les échalotes finement, les mettre dans la marmite avec le muscadet. Ajouter les moules, faire cuire à couvert jusqu’à ouverture, environ 5 mn, à feu fort. Égoutter et réserver au chaud.

Préparer la crème de chorizo : couper huit tranches de chorizo en rondelles, puis la moitié en dés pour la décoration. Couper le reste en dés, les faire rissoler à la poêle sans graisse, puis mouiller à la crème. Laisser réduire de moitié, ajouter un peu de piment ciselé, puis passer au mixeur.
Ajouter cette crème de chorizo environ 10 cl de jus de cuisson de moules. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Faire réduire le jus de cuisson des moules et ajouter 10 cl à la crème de chorizo.

Faire rissoler le chorizo en dés et les tranches à la poêle.
Pendant ce temps, dresser les moules soit en portion individuelle à l’assiette, soit dans une grande marmite. Napper de crème de chorizo, parsemer de dés de chorizo, de tranches grillées et de ciboulette ciselée avant de servir.

Bon appétit !!!!


Photos 2015 : Jeudi Atlantique au Village

Jeudi 14 mai 2015 au Village des Pêcheurs :

pendant que les voiliers restent à quai pour cause de Bulletin M2téo Spécial (avis de grand frais)

La vie des stands, tourisme et gastronomie.

Grande dégustation des ports de la façade Atlantique

Le Forum Pavillon France :

  • Cours de cuisine pour les enfants puis les adultes avec Flying Chef.
  • Ateliers des Chefs :  2 shows culinaires animés par David DOUMONT du restaurant L’AFTER, et ensuite, par Nicolas MARIE du restaurant LE 6.3.

Concerts et animations :  chorale CALYPS’EAU – LE XV MARIN – DEAM’BULLE avec le Véhi’Bulle: la machine’Bulle d’exploration par la Cie du Serpent à plumes – LES GARS DE LA MARINE.

Photos 2015 : Village - Atlantique
« 1 de 2 »

Derniers articles