bagarre sous spi

La compétition profite d’une belle météo à Royan

1er jour de championnat : 3 courses courues

Le public, à terre, a pu largement profiter des régates qui se déroulaient juste devant le port, en baie de Royan.

voilier quittent le portUn peu de retard sur l‘horaire prévu pour le lancement de la première course : le vent est faible et on attend une rotation, du coup il est très instable. Après une bonne heure d’attente, il finit par rentrer à environ 10 nœuds de secteur ouest. Le comité de course peut installer son parcours, la procédure est envoyée… mais, au moment du départ, panne de vent et des conditions très variable aussi en direction, c’est le ‘bazar’ dans la flotte, les bateaux sont un peu dans tous les sens.

ligne de départ

photo : Comité de Course

La ligne est alors nettement favorable à la bouée et les voiliers  en tribord amure peuvent viser la marque au vent sans avoir à effectuer un seul virement …
Coup de canon et rappel individuel pour Pornic qui revient aussitôt. Le Grau du Roi prend un bon départ tandis que Royan décide de partir en bâbord afin d’aller tirer un bord à la côte ; bien lui en a pris car c’est là qu’il faut aller pour trouver un courant portant.
Le local de l’édition enroule la première bouée en tête et déroule tranquillement le reste du parcours. GS charentaisLes méditerranéens perdent  5 places suite à la perte de leur bras de spi (mousqueton ouvert). A mi-parcours, les équipages charentais de Royan, du Lycée Maritime de la Rochelle et de La Tremblade forment le trio de tête ; derrière ça se bagarre entre le lycée de Paimpol, les Bigoudens et  Palavas les Flots.
Une 1ère course marquée aussi par le ferry, reliant les ports des deux rives de la Gironde, ferry flotte GSqui vient couper la flotte en course et dérange fatalement quelques équipages qui doivent adapter leur route pour l’éviter (et heureusement !).
A l’arrivée, Royan remporte opportunément cette course « Ville de Royan ». La Tremblade-Ronce les Bains et le lycée maritime de La Rochelle complètent le podium.

Pour le second parcours du jour, la brise est encore perturbée par endroit. Le premier départ est le bon pour les 16 Grand-Surprise en lice ! Cette fois tous prennent l’option terre, la plus payante.
paimpol flotte manoeuvreA l’approche de la bouée au vent, les bateaux arrivent très serrés, gare à ceux qui naviguent en bâbord car ils  doivent laisser la priorité aux tribords et regardent passer nombre de concurrents avant de pouvoir enrouler la marque. Royan, toujours en maîtrise sur son plan d’eau, est en tête et à la fin du premier tour, on retrouve derrière lui Pays Bigouden, le Lycée Maritime du Guilvinec et Palavas les Flots.
Pour le second tour, quelques changements s’opèrent au sein de la flotte. A l’arrivée c’est de nouveau Royan qui gagne le Trophée  « Domaine Gardrat ». La Cotinière est remontée en seconde place, devant les pêcheurs Bigouden 3ème. Le Lycée Maritime du Guilvinec termine 4ème, Grau du Roi 5ème, La Tremblade 6ème, ile d’Yeu 7ème et les normands de  Saint-Vaast  la Hougue – Val de Saire se classent 8ème.

Le vent est maintenant établi à 15 nœuds d’Ouest pour ce 3ème et dernier parcours du jour, du coup la flotte se scinde en deux et navigue également à gauche et à droite du plan d’eau.
yps_5340_lacotiniereA mi – course, c’est l’équipage Cotinard qui mène la danse, suivi des Graulens et des Trembladais. Le Lycée de Paimpol est 4ème,  Palavas 5ème, Royan 6ème, Pays Bigouden 7ème, Lycée de  Boulogne/Mer 8ème .
Les équipages ont tous pris la mesure du courant et il n’y a pas de bouleversement majeur durant ce parcours où, une fois de plus, le départ reste crucial pour réussir un bon classement… encore que ?! Royan, maître chez lui, parvient à remonter et couper la ligne d’arrivée en 3ème position.  La course 3 est donc remportée par La Cotinière – Oléron, tenant du titre.yps_5845_bass_def_yoshipowershot.com

A l’issue des 3 courses, Royan a pris sans conteste la tête du classement général avec 5 points. La Tremblade – Ronce les Bains est 2ème avec 12 points, La Cotinière – Oléron pointe 3ème à 13 points. Côté lycée maritime, c’est Paimpol qui mène devant Le Guilvinec.

A terre :

yps_5303_bass_def_yoshipowershot.comDès 9h30, le Défi des Ports de Pêche accueillait les scolaires du pays royannais : rencontres avec les équipages, échanges de cadeaux des participants et des pavois peints par les enfants. Un moment ponctué par les deux chorales des enfants pour accompagner le départ des voiliers : les classes maternelles en haut du ponton et les primaires sur les quais du port de pêche.

Patrick MORIN“Journée du Maigre” àla Halle des Saveurs Marines- PAVILLON FRANCE : un magnifique étal de produits de la pêche débarqués au petit matin, la démonstration du Chef Patrick Morin à 16h30 pour le Défi des Chefs, suivie de la traditionnelle vente aux enchères du plat préparé en live (au profit de la caisse des péris en mer)

Et puis, toute la journée, du monde sur les stands du Village des Pêcheurs pour déguster les spécialités des villes-ports exécutés par les participants du Défi !équipage Royan remises des prix

Enfin, la journée se conclue par les remises des prix du jour au podium.

Photos libres de droits pour une utilisation non-commerciale, Crédit photos à mentionner : Outdoo – Yoshi Power Shot (sauf celle du départ du Comité de course Défi Royan 2016)

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Derniers articles