Articles marqués avec ‘pays bigouden’

2017 Defi Bigouden bateaux ©G.Grange

Ports du PAYS BIGOUDEN 2018


Présentation de l'équipe

carte2018-bretagneLes ports du Guilvinec, Loctudy, Lesconil et Saint Guénolé sont situés en Pays Bigouden, à 30 km de Quimper dans le sud Finistère, à la Pointe de la Bretagne. Vous trouverez ci-dessous une description des attraits du Pays Bigouden qui vous donnera envie de parcourir ce littoral !

  • 31ème participation au Défi des Ports de Pêche : Vainqueur en 2013, après une 1ère victoire sur le Défi en 2002, l’équipage du Pays Bigouden a participé à tous les défis depuis la création.  2017 Defi Bigouden spi©G.Grange A noter 2 pêcheurs étaient présents sur toutes les éditions !
  • Organisateur de l’édition 2017, les Bigoudens se sont classés 4ème chez eux au terme d’une belle compétition.

Composition de l’équipage :

  • Les pêcheurs :

Stéphane Le Bec, skipper : pêche au chalut la langoustine et du poisson.2017 Defi Bigouden équipage ©G.Grange
Claude Scoarnec : retraité pêcheur langoustine.
Guy Gouzien, 31ème Défi !: retraité – pêcheur de bar et lieu, à la ligne (les dernières années).
Richard Goanec, 31ème Défi ! : retraité, ligneur les dernières années.
Mikaël Le Brun : pêche côtière au chalut, la langoustine et poisson.

  • La filière pêche :

2017 Defi Bigouden manoeuvre ©G.GrangePhilippe Buquen, mareyeur.
Alain Hénaff, employé de marée.

  • Le plaisancier : Philippe Lambourg, kinésithérapeute.

Le défi à terre

langoustines PaysBigoudenDégustations et produits locaux :

Les fameuses langoustines le jeudi 10 mai à 19h lors de la dégustation façade maritime Atlantique.

Page Facebook : Défi Bigouden


La pêche & les produits phares

FlottePecheGuilvinec_IMG_1630Historique : Ceux qui ont connu Le Guilvinec il y a 50 ans en sont toujours étonnés : l’essor des pinasses et des malamoks d’avant-guerre, celui des chalutiers thoniers des années 50-60, la naissance des armements de chalutiers hauturiers semi-industriels, mais aussi la montée en puissance des hauturiers de patrons artisans et par voie de conséquence celle des chantiers.

Actuellement : la pêche se fait au chalut, à la palangre, au filet, au casier, à la drague, bolinche. 1er port de pêche artisanal Français, 3ème port de pêche français en tonnage et 2ème port de pêche français en valeur.

  • La flottille se compose de 105 bateaux dont 55 hauturiers (10 extérieurs fréquentant régulièrement le port), partant pour des marées de 8 à 15 jours, 35 côtiers et 15 petites pêches partant pour la journée.
  • 407 marins embarquent à bord de ces bateaux.peche langoustines fraiches
  • Les produits « phare » sont la lotte et la langoustine

La criée du Pays Bigouden

1er quartier Maritime (en valeur et en tonnage), Le Guilvinec est la Capitale Administrative du quartier bigouden. Il regroupe les ports de LE GUILVINEC-LECHIAGAT, LOCTUDY, LESCONIL, SAINT GUENOLE. L’immatriculation « GV » permet d’identifier les bateaux du quartier. L’ensemble bigouden forme une entité très typée de 255 bateaux et 897 marins.

Les espèces principales

La baudroie (ou lotte), la raie, le merlan, la seiche et l’églefin. Mais on trouve également la langoustine vivante, le Saint-Pierre, le rouget…

En chiffre

Chiffres CCI 2009 et Le Marin

  • Ports en tonnage : 2ème LE GUILVINEC 13 984 t / 4ème SAINT GUENOLE 11 659 t / 12ème LOCTUDY 4 203t
  • Ports en valeur : 3ème LE GUILVINEC 52 852 M€ / 8ème SAINT GUENOLE 22 365 M€ / 11ème LOCTUDY 15 908 M€


A la découverte du Pays Bigouden

Le Guilvinec – Léchiagat

Né il y a plus d’un siècle d’une petite colonie de pêcheurs, le port de Guilvinec-Léchiagat est le 1er port de pêche artisanal Français.

Identifié comme Cœur de la Pêche et Site Pilote du tourisme de Découverte du Monde la Pêche, il vous propose ses poissons du jour et des langoustines vivantes.

A visiter, Le Guilvinec le port de pêche – Terrasse Panoramique : spectacle du retour de pêche des chalutiers et débarquement du poisson et crustacés, Haliotika « La Cité de la Pêche » pour découvrir les réalités des métiers de la pêche. Visite guidée de la criée avec la vente aux enchères du poisson, visite de la zone portuaire, embarquement sur chalutier professionnel, découverte des produits de la mer, initiation à la danse bretonne, plages familiales de sable fin, balade en mer aux étocs.

paysbigouden plageLes plages de Guilvinec et Léchiagat/Tréffiagat sont labellisées « Qualité des eaux de baignade ».

Plomeur : La Pointe de la Torche est un site de renommée internationale pour le funboard et ses magnifiques champs de tulipes que l’on peut admirer au printemps.

Le Guilvinec, Plomeur et Treffiagat : sentiers côtiers, chapelles, églises, site mégalithiques, patrimoine, école de voile, surf, kite surf, stand up paddle, pêche à pied, tennis, équitation, marchés, marché nocturne, concerts…

Penmarc’h & St Guénolé

phare pays bigoudenProue du Pays Bigouden, la Pointe de Penmarc’h séduit ses visiteurs par son authenticité et la diversité de son patrimoine culturel et naturel. Son air iodé, parmi les plus purs d’Europe en fait une destination nature par excellence.

A ne pas rater : visite du phare d’Eckmühl, le port de pêche de St Guénolé (1er port sardinier en France) avec ses visites guidées, le Centre de Découverte Maritime (vieux phare de Penmarc’h avec expositions sur le thème maritime), le musée de la Préhistoire, les rochers de St Guénolé aux formes plus curieuses les unes que les autres.

Activités sportives, tennis, mini-golf, voile, surf, kite, équitation, pêche à pied, pêche en mer, plongée.

Loctudy

port loctudyPort de pêche artisanal typique du Pays Bigouden et réputé pour ses langoustines vivantes, Loctudy est aussi une très agréable station balnéaire qui déroule, sur 12km de côte, un littoral authentique et varié : plages, pointes rocheuses et bergers d’estuaire.

Les pointes vous invitent à la pêche et les nombreuses plages de fin sable blanc sont des espaces de liberté sûrs pour petits et grands et abrités des vents. Pays à forte identité culturelle, vous y découvrirez un riche patrimoine au détour des rues et des chemins.

Port de plaisance – Ecole de Voile – Ecole de natation pour les petits – GR 34 – Port de départ pour les croisières aux îles Glénan et sur la rivière de l’Odet… Des vacances en famille dans un univers préservé : venez, nous vous attendons !

A visiter : le port de pêche (vente à la criée à 16h30 sauf WE) – Eglise romane du XIIème – Manoir de Kérazan – Stèle gauloise – Croix Celtique – Menhir de Pen Laouic sur le sentier de randonnée.

Lesconil – Pont l’Abbé

Deux communes vous offrent une diversité idéale pour vos vacances en famille ou entre amis.

Envie de shopping et de visites ? Pont l’Abbé,pontlabbe bigoudennes capitale du Pays Bigouden vous invite à découvrir ses petites ruelles jalonnées de commerces uniques, son Musée Bigouden incontournable pour admirer la célèbre coiffe bigoudène et les costumes brodés. Ne manquez pas le sentier pédestre le long de la rivière et du port avec la vue sur le pont habité.

Envie de farniente sur la plage ? Lesconil vous offrira 4 plages de sable fin abritées idéales pour les enfants et la pêche à pied en famille. Au retour de plage prenez le temps de découvrir le petit port typique de Lesconil. Flâner dans les ruelles et profitez des terrasses donnant sur le port pour vous détendre.


Les recettes

Saint-Jacques rôties en robe de pommes de terre “Dolwen” au jus de pomme

Cette recette nous est offerte par Henri PELLEN, patron de l’ESTRAN à l’Île Tudy en pays bigouden. Henri a travaillé chez les plus grands : Taillevent, Lassere, puis les fourneaux de l’Elysée avant de revenir s’établir sur son Île.

  • Ingrédients : pour 6 personnes

24 coquilles St-Jacques,

12 grosses pommes de terre “Dolwen”

250 gr de beurre demi-sel

40 cl de jus de pommes

1 pincée de gros sel, sel fin, poivre du moulin, quelques grains de fleur de sel

  • Préparation :

Ouvrir les coquilles, prélever les noix, les laver et les sécher. Réserver les barbes et le corail pour d’autres recettes.

Laver les pommes de terre, les découper en tronçons épais, égaliser leurs extrémités pour obtenir des surfaces planes. Prendre une cuillère à pomme noisette, creuser des cylindres délicatement. Les cuire dans une eau salée portée à ébullition pendant 5 mn. Les rafraîchir à l’eau froide, les égoutter et les sécher sur un linge propre.

Garnir les cylindres de pommes de terre de coquilles St-Jacques. Assaisonner légèrement de sel fin et de poivre. Dans une poêle, cuire doucement les cylindres de pommes de terre et St-Jacques dans le beurre, jusqu’à coloration des deux côtés. Les retirer de la poêle, retirer le beurre de cuisson légèrement et déglacer au jus de pommes. Laisser réduire un peu, ajouter le beurre et mixer le tout, saler et poivrer.

Remettre les cylindres de pommes de terre et St-Jacques dans la poêle délicatement. Faire frémir le tout. Dresser dans les assiettes, les cylindres de pomme de terre et St-Jacques, arroser du jus préalablement obtenu et parsemés de quelques grains de fleur de sel.

Lotte à l’armoricaine

  • Ingrédients : Pour 4 personnes

1.2 kg de lotte, Huile 10 cl de cognac
sauce : 2 cuillerées de concentré de tomate
1 boîte de tomates pelées
1 oignon, 1 gousse d’ail, Sel, poivre
½ verre de bouillon de fumet de poisson
1 pincée de piment de Cayenne
20 cl de vin blanc sec

  • Préparation :

Couper la lotte. Fariner les morceaux. Faire chauffer l’huile dans la sauteuse et y faire revenir le poisson. Le flamber au cognac. Égoutter les morceaux de lotte et les réserver.
Mettre la sauce obtenue dans une casserole, ajouter le vin blanc, les tomates, les épices, le bouillon, l’oignon et l’ail hachés finement. Laisser frémir pendant 30 mn à feu doux.
Remettre les morceaux de lotte et laisser cuire à nouveau pendant 15 mn à feu doux.
Présenter dans un plat creux et décorer de persil haché ou de ciboulette.


Fin de la compétition samedi 27 mai : annulation des courses et remise des prix

>  Le Championnat Défi des Ports de Pêche : clap de fin ce matin

Comme chaque jour, les coureurs ont rendez-vous avec le Président du Comité de Course pour connaître le programme fixé en fonction des prévisions météorologiques du moment. Et justement, on prévoit des conditions très instables, et si à 9h le un vent est suffisant, il est annoncé à s’effondrer rapidement. Or, avec les forts coefficients de marée, le retour au port est impossible pour les Grand-Surprise (2,20 mètres de tirant d’eau) avant le milieu de la journée. Décision est prise de rester à terre ; le Championnat est donc clos avec les 9 courses courues, plus la manche d’entraînement de lundi.

> Le tenant du titre et prochain organisateur de l’événement, Le Grau du Roi – Port Camargue remporte ce 30ème Défi des Ports de Pêche en Pays Bigouden !

Palavas les Flots se classe second et Royan 3ème.

Résumé des courses, vendredi 26 mai : 1 parcours construit et 2 côtiers avec escale au Guilvinec

>  Le Championnat Défi des Ports de Pêche : au programme du jour 2 à 3 parcours avec une escale au Guilvinec

Une très belle journée s’annonce ce vendredi matin : les prévisions météos annoncent un peu de brise et du soleil. Le Président du Comité de Course a programmé 3 courses  pour cette journée qui mènera la flotte du Défi 2017 au Guilvinec.

  • Première procédure rapidement mise en place pour un parcours construit type banane devant le port de Plobannalec-Lesconil, et comme souvent la course 7 se jouera avec la règle du « pêcheur à la barre ».  

7 nœuds de vent de Sud sur le plan d’eau, le premier départ est le bon pour la flotte de Grand-Surprise. Le pêcheur du Grau du Roi réussit (encore) à couper la ligne en tête, et à mener l’équipage durant les parcours technique où ils ne commettent pas d’erreur. Une nouvelle fois, il passera toutes les marques en première position au grand dam des autres concurrents. Palavas les Flots second durant les ¾ de la course touche la dernière bouée sous le vent, la faute au courant ?… il effectue alors un tour sur lui-même pour réparer sa faute. Le Pays Bigouden, en embuscade derrière lui, en profite et prend la deuxième place à l’arrivée. Le lycée de Boulogne, très bien parti aussi puisque 3ème à mi-parcours, se voit gêné par son ‘camarade’ de Paimpol, et rétrograde dans le peloton. Pornic se glisse alors sans problème devant et complète le podium de cette course PAVILLON FRANCE.  

  • Aussitôt, la procédure est lancée pour un petit côtier emmenant les voiliers au Guilvinec.

Les barreurs attitrés des équipages ont repris leur poste, est-ce la pression de fin de Championnat, toujours est-il que la flotte est rappelée pour départ anticipé « collectif ». Pas d’hésitation, sur le second départ sous pavillon noir, celui qui coupe dans la minute qui précède le coup de canon sera automatiquement disqualifié… ça calme ! Encore que… l’équipage de Grandcamp-Maisy tente sa chance et perd malheureusement. Les autres participants s’élancent vers la bouée de dégagement que Royan enroule premier. Place maintenant à la navigation ‘libre’ et aux options pour réussir ce côtier. De toute évidence, le meilleur choix était dans le large ; car le vent, prévu à tourner dans la journée, bascule et ça passe à droite du plan d’eau. Les Charentais ont tiré à terre, et le payent cher. A l’inverse de Palavas les Flots qui gagne donc cette course 8.  Pornic et le lycée maritime de Paimpol vont vite, ils sont du bon côté, et terminent respectivement 2ème et 3ème.

> Ce midi, les Grand-Surprise du Défi 2017 sont amarrés au Guilvinec, côtoyant l’armada du 1er port  de pêche artisanal de France. La pause repas se fera à terre après un cocktail offert par la Mairie du Guilvinec, sur la terrasse de la Citée de la pêche Haliotika où se déroule un forum professionnel. 

  • Peu après 14h, la flotte largue les amarres sous un soleil radieux. La compétition reprend, le vent léger est de secteur Sud-Est, et c’est un bon départ pour la course 9, un côtier qui va tout d’abord saluer la pointe de Penmarch.

Pornic a pris les commandes, et profite d’une veine de vent pour accélérer sous spi et déposer les autres concurrents. Il passe largement en tête la bouée Cap Caval. Puis ce sera au tour de Palavas et de La Cotinière – Oléron et du reste de la flotte compacte d’être pointé.

Et comme les jours précédents, les conditions météos particulières de cette chaude semaine vont venir troubler le déroulement de la régate. Après une heure de course, le vent bascule de 40° faisant fleurir les spis sur le plan d’eau bigouden. Les pornicais sont toujours leader devant les bigoudens et les palavasiens repartis dans le large. Cependant l’écart se réduit avec les poursuivants qui, touchant ce nouveau vent plus tôt, envoient les premiers leur spi.

La brise va se mettre à jouer avec les équipages, en variant régulièrement en direction et en force ! Sauf qu’il faut atteindre une marque particulière pour pouvoir réduire le parcours… C’est le sport ! il faut s’adapter aux conditions et avoir sa part de réussite. A l’arrivée, jugée au niveau de la bouée Karek Greiz, Pornic est 1er, Palavas les Flots 2ème et le Pays Bigouden 3ème.

 

Après 9 courses courues, 8 retenues, le classement général provisoire après jury annonce :

1er Le Grau du Roi – Port Camargue (22 pts), 2ème Palavas les Flots (27 pts), 3ème Royan (31 pts). Dans le classement extrait des Lycées Maritimes, Paimpol est revenu à égalité de Boulogne sur Mer. Voir le classement du jour =>

Crédit Photos : Guillaume Grange / Défi 2017 Organisation

Retrouvez toutes les images en mer

A terre, sur le Village installé à Plobannalec-Lesconil : Remise des Prix, dégustation Manche, concerts de Caboulot et surtout Soldat Louis (8000 personnes)

Retrouvez toutes les images des animations au Village =>

Résumé des courses, jeudi 25 mai : 2 parcours construits et 1 côtier

>  Le Championnat Défi des Ports de Pêche : au programme du jour 3 parcours

Les voiliers du Défi 2017 ont largué les amarres vers 10h, à la suite du briefing skippers au cours duquel le Président annonçait son envie de débuter par deux parcours construits de type banane en Baie de Lesconil.

La procédure de départ pour cette 1ère course du matin est envoyée avec un peu de retard par un vent de  10-12 nœuds, soleil et ciel bleu sans nuage. Ce sera une manche avec la règle du « pêcheur à la barre ».  Bon départ pour la flotte de Grand-Surprise ! Le Grau du Roi prend le meilleur, il ne cessera de creuser l’écart sur ses adversaires et remporte la course 6. Palavas les Flots se classe second, Lorient troisième devant le Pays Bigouden. Les lycées Maritimes de Boulogne et Paimpol terminent 5 et 6, l’équipage normand 100% pêcheurs de Port en Bessin – Huppain  coupe en 7ème position !

Derniers articles